Un point sur la suggestion directe et indirecte : HYPNOPOD 06

Hypnoscient Podcast Hypnose Un Point sur le Direct et l'Indirect

La suggestion directe et indirecte

Ecouter le Podcast

Hypnopod sur iTunes

Présentation de l’épisode

Dans cet épisode assez court j’ai décidé de faire un point sur la suggestion directe et indirecte, ainsi que le mélange souvent fait entre la formulation des phrases et la suggestion. Un point essentiel et fondamental de la compréhension de la suggestion comme outil thérapeutique ou hypnotique.

Ce que vous trouverez dans cet épisode

  • Les Formulations Directes et Indirectes
  • Les Suggestions Directes et Indirectes
  • Des exemples concrets de suggestions et de prescriptions

Liens et ressources de ce podcast

Merci d’avoir écouté

Merci encore d’avoir écouté cet épisode ! Si cela vous a aidé de quelque façon que ce soit, pensez à le partager en utilisant les boutons des médias sociaux en haut et en bas du post.

Aussi, si vous avez envie de me remercier, prenez quelques minutes pour aller sur iTunes, pour me laisser une note et surtout un avis sur ITunes m’aide à faire connaître le podcast et sont très utiles.

Et bien sûr, si vous avez des remarques, des commentaires, des remerciements, la section commentaires est là pour ça, j’oublie certainement des choses dans ce podcast, et si vous avez vous aussi envie de les partager, allez-y !

A très vite,

Je me réserve le droit de ne pas valider ou supprimer les commentaires qui seraient hors-sujet ou inappropriés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires sur “Un point sur la suggestion directe et indirecte : HYPNOPOD 06

  1. Les maladresses sont souvent dues à une incompréhension des termes utilisés.Merci pour ces précisions et éclaircissements bonne journée

  2. J’aurais vraiment beaucoup aimé faire la blague ci-dessus 😉 Merci Laurent ça fait du bien à entendre entre les oreilles et c’est vraiment très clair, quoiqu’un peu olé olé 🙂

  3. Bonjour Laurent

    Dans ce podcast tu parles de l’induction d’a…. que tu conseilles de voir et que je ne connais pas et ne retrouve pas. Où peut-on trouver ça? merci d’avance.
    tes podcasts et toutes les expéreineces que tu partages m’aident beaucoup…

    Véronique

  4. Bonjour Laurent
    Bravo pour cette initiative innovante (les podcast ) plus parlant :))) qu’un article à mon sens.
    J’ai écouté plusieurs fois celui ci, que je trouve un peu court à mon goût 🙂
    Je prends conscience de l’importance de l’indirect pour l’opérateur car au delà de la formulation, l’intention va dans le sens de plus de « conscience » de la demande du client, plus de synchro, plus de tri sur l’autre, moins de « mentalisation » du praticien. L’indirect est comme tu le dis, fondamental. La difficulté à mon sens, est de gérer l’intention, quand on évoque, par exemple, d’être toujours en tri sur l’autre, sans perdre le fil de l’évocation qui nous ramène sur nous….enfin c’est mon impression.
    En tout cas je suis demandeur d’approndissement sur la question de l’indirect et de tout ce que cela présuppose de la posture du praticien.

  5. Bonjour Laurent.
    Oui, pleinement convaincu que l’indirect est plus efficace et tellement plus respectueux de la personne, elle devient actrice de son changement et surtout, cela sollicite notre créativité.
    Et c’est là où je souhaite en venir.
    Le direct est simple, évident.
    Comment fait on pour créer plus facilement de l’indirect?
    Tu suggères de partir de la plus petite manifestation de changement vers l’objectif du sujet. Très bien, mais cela ne nous donne pas de clés pour le faire au travers d’une suggestion indirecte.
    Serait il possible que tu nous partages ta technique, ta stratégie, ta démarche pour créer de l’indirect? Si cela existe, en dehors des métaphores et autres protocoles bien sûr? Mais peut être créés tu tes suggestions indirectes uniquement à partir de ton intuition, qui se nourrit par l’inconscient du sujet en situation?
    En tout cas, c’est souvent ma ressource, mais il est fréquent qu’elle ne suffise pas et, surtout, la facilité, l’habitude, du mode direct reprends facilement le-dessus.
    Alors, si tu as quelques « recettes », méthodes, pour « aller dans le monde de l’indirect », au lieu de reproduire le direct, comme nous le faisons au quotidien, je suis preneur…..et même que je ne dois pas être le seul.
    Merci pour ces partages et informations, c’est vraiment utile.
    Bien à toi.
    Francois Loiseau.